Language:

Le cabinet d’avocats Baker McKenzie a conseillé le laboratoire pharmaceutique international Servier dans le cadre de l’acquisition de l’activité oncologie d’Agios  Pharmaceuticals. Le montant de cette transaction pourra atteindre jusqu’à 2 milliards de dollars plus redevances et comprendra un portefeuille commercial, un pipeline de développement clinique et de recherche en oncologie et le transfert des équipes.

En ligne avec son ambition stratégique de devenir un acteur reconnu et innovant dans le domaine de l’oncologie, cette acquisition va permettre au groupe Servier de renforcer son portefeuille de produits et son pipeline de développement de médicaments. Elle aura également pour effet de renforcer significativement la présence du laboratoire français aux États-Unis où le groupe opère depuis 2018.

Fondé en 2008 dans le Massachusetts, Agios Pharmaceuticals est spécialisé dans la recherche et le développement de médicaments pour le traitement de l’hématologie maligne, des tumeurs solides et les maladies génétiques rares grâce à son leadership scientifique dans le domaine du métabolisme cellulaire.

Les Laboratoires Servier étaient assistés en interne par Benoit Chéron, Directeur Droit des Sociétés, Matthieu Guerineau, Directeur Département Contrats, Jawad Fassi-Fehri, Juriste Senior Droit des Sociétés, Mayalen Lacabarats, Responsable de Pole Département Contrats. 

Les Laboratoires Servier avaient pour conseil Baker McKenzie avec à Paris une équipe menée par Stéphane Davin, associé et Elsa Lesclide collaboratrice M&A et Léna Sersiron, associée en droit de la concurrence et aux Etats-Unis, une équipe menée par Michael DeFranco assisté de Veleka-Peeples Dyer sur les aspects FDA, ainsi que Christian Burholt, Partner, et Katrin Kurz, collaboratrice, à Berlin sur des aspects droit de concurrence.

En 2018, Baker McKenzie avait déjà accompagné le groupe Servier dans le cadre de son acquisition de l’activité mondiale d’oncologie de Shire.

Explore Our Newsroom